Cabinet Hypnos-Reiki
Hypnothérapeute et Maître praticienne Reiki à GAILLARD
Cabinet Hypnos-Reiki
Hypnothérapeute et Maître praticienne Reiki à GAILLARD

(A 10 min de Genève, à côté de la douane de Fossard)

Bienfaits scientifiques

Postulats et études scientifiques sur le Reiki:

Le Dr Robert Becker et le Dr John Zimmerman décidèrent de confondre les pratiquants de Reiki en les observants, ainsi que les patients. Avec des instruments de mesure scientifique. Ils découvrirent que les cerveaux des sujets se synchronisaient sur un même mode, et spécialement sur les ondes Alpha. Ce qui n'est pas étonnant dans la relaxation profonde. Toutefois, les surprises commençaient : le champ magnétique terrestre s'avère identique à la fréquence du champ généré par une séance Reiki.

Les deux scientifiques ont mesuré que le champ généré par les participants à la pratique du Reiki, était de 1.000 fois supérieur à la moyenne lors d'échanges entre deux humains normaux. Alors que se passait-il durant les séances ? Comment se faisait-il que deux humains soient capables de générer un champ aussi puissant et précis ?

En 1997, le Professeur Toni Bunnel Observa, que le champ bio-magnétique généré par une séance Reiki avait la même configuration que celle de la Résonance de Schumann. En effet, la terre se conduit comme le corps humain à l'image d'une sorte de circuit électromagnétique, une cavité, animée de courants électromagnétiques incroyables. Il existe un champ particulier entre la surface du sol et l'altitude de 55 km. Sans cette cavité, la vie sur terre serait impossible, des décharges électriques violentes nous frapperaient constamment. La résonance ou constante Schumann est ainsi une sorte de vague électrique constante en fréquence avec les autres vagues au sein de la cavité en question. Ses particularités furent découvertes par Schumann et Koenig en 1954.

bienfaits scientifiques

Études scientifiques sur l’efficacité de l'hypnose

Rares sont les personnes qui savent que l’hypnose est étudiée scientifiquement, mais plus rares encore sont celles qui savent que cette aventure scientifique fête bientôt ses 100 ans.

Quand Clark Hull se penche sur le phénomène de l’hypnose au cours des années 1920, l’hypnose est déjà pratiquée, de manière empirique depuis 1843. Bien sûr, si le terme hypnose naît avec James Braid, la technique et les phénomènes qui y sont reliés datent de bien plus loin : nous en retrouvons des traces jusque dans le célèbre papyrus Ebers daté du XVIe siècle avant notre ère. 

L'hypnose a des effets thérapeutiques incontestables. De nombreuses personnes retrouvent leur équilibre grâce à cette technique et nombre de psychothérapeutes l'adoptent.

L’état hypnotique est connu, reconnu et étudié en psychologie, mais aussi en neuroscience.

Une personne en état hypnotique perçoit de façon différente sa réalité. Ainsi, elle modifie la manière dont elle la perçoit et la ressent. C'est pourquoi l'hypnose est fréquemment utilisée en psychothérapie.

Les effets des suggestions sont également prouvés scientifiquement. De fait, la chirurgie a de plus en plus recours à l'hypnose pour anesthésier un patient.

Régulièrement, des études démontrent l'efficacité des suggestions hypnotiques. Lors de transe hypnotique, l'activité neurologique est différente de l'état de veille ou de sommeil.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par l'ECH

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.